Contribution écrite de Madame Françoise Ghilardi

Éternelles manipulations au service de l’accusation d’Yvan Colonna.

Analyse pertinente de Françoise Ghilardi adressée aux auteurs de « L’espion du président« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *