Yvan Colonna peut-il être un prisonnier comme les autres ?

Yvan Colonna peut-il être un prisonnier comme les autres ?

INVITÉ RTL – Éric Dupont-Moretti défend l’assassin du préfet Érignac. L’avocat explique pourquoi Yvan Colonna et les autres prisonniers corses détenus sur le continent doivent être transférés sur l’île.

Générique 1

Jérôme Florinet Marie Zafimehy

Yvan Colonna est-il victime de discrimination ? L’assassin du préfet Érignac emprisonné sur le continent et non en Corse, ne bénéficie pas des mêmes droits que les autres détenus, selon son avocat Éric Dupont-Moretti« Le problème c’est la discrimination des familles », précise-t-il au micro de RTL.

Détenu loin de ses proches restés sur l’île, Yvan Colonna comme plusieurs prisonniers corses, ne peut décemment pas entretenir de lien avec son père, sa femme ou son fils de 6 ans.

 Bien qu’il soit considéré comme un Détenu Particulièrement signalé (DPS), « il n’y a aucune raison qu’ils n’aient pas le même sort que les autres détenus », poursuit Éric Dupont-Moretti. D’autant plus, ajoute-t-il que l’administration pénitentiaire corse n’est pas différente de celle du continentt pas différente de celle du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *