Yvan Colonna, victime de l’Etat

Alors que l’Etat refusait de lui lever son statut de DPS, Détenu Particulièrement Surveillé, Yvan Colonna a été agressé le mercredi 2 mars au sein même de la maison centrale d’Arles. La levée de ce statut aurait permis son transfert à la prison de Borgo, en Corse, pour un rapprochement familial. En application du droit commun.

Rappel des faits

Il est aux alentours de 10 heures 45, ce mercredi 2 mars. Yvan Colonna fait des pompes dans la salle de musculation, seul. Franck Elong Abé, incarcéré à Arles depuis 2019 pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un acte de terrorisme », entre dans la salle et se jette sur Yvan Colonna. Il le plaque au sol et le roue de coups de pieds avant de le retourner sur le dos pour lui écraser la trachée avec son pied. L’agresseur présumé finit par se saisir d’un sac en plastique afin d’étouffer sa victime. La scène dure entre quatre et huit minutes, selon différentes sources. L’enquête et le visionnage des vidéos de surveillance doivent permettre de donner plus de précisions.
Par la suite, Franck Elong Abé sort « tranquillement » de la salle pour interpeller les surveillants : « Colonna a fait un malaise ».
Les surveillants trouvent Yvan Colonna sur le sol, inanimé. Ils pratiquent aussitôt un message cardiaque et appellent les secours.
Depuis, Yvan Colonna se trouve dans le coma.

Enquête

Selon les premiers éléments de l’enquête, Franck Elong Abé justifierait son geste par le fait qu’Yvan Colonna aurait « craché sur Dieu » quelques jours plus tôt.
Représentée par Maître Sylvain Cormier, la famille Colonna se constitue partie civile pour que « toute la lumière soit faite sur cette affaire ». Communiqué ci-dessous.

Soutien

Vous avez été nombreux à envoyer des messages de soutien à la famille qui vous en remercie.
Vous comprendrez cependant que devant ce déferlement médiatique, avec parfois de fausses informations, elle ne souhaite plus communiquer sur l’état de santé d’Yvan.

Communiqué intégral de la famille Colonna

CUMUNICATU DI STAMPA

Famiglia COLONNA

Carghjese u 5 di marzu di lu 2022.

En premier lieu, il convient de rappeler certaines choses : mercredi 2 mars dernier nous apprenions qu’Yvan était grièvement blessé  suite à ce qui nous a été présenté en dehors de toute communication officielle de la part de l’administration pénitentiaire, comme une rixe entre détenus  qui aurait mal tourné.

Nous sommes restés sans  nouvelles de son état  pendant de longues , très longues heures. Et à ce jour nous n’avons été destinataires d’aucune sorte d’informations , nos demandes auprès de la direction de la centrale d’Arles sont restées sans réponse.

Les seuls renseignements que nous avons obtenus l’ont été par le biais de nos compatriotes Corses qui , là où ils le pouvaient y avaient accès. Qu’ils en soient remerciés tout comme les 

les  pompiers qui sont intervenus pour prodiguer les premiers soins à Yvan sur place.

L’évolution de son état de santé nous a été également occultée , jusqu’à sa prise en charge par le Service de Réanimation Polyvalent et Centre de Traumatologie de l’Hôpital Nord de Marseille, que nous tenons à remercier pour leur professionnalisme et leur empathie. 

Yvan a ensuite été annoncé décédé puis en état de mort cérébrale et  finalement dans un état stationnaire mais cependant gravissime. Ces simples faits sont  révélateurs d’une situation  anormalement confuse, incompréhensible, supecte. 

Quant à  l’agression, brutale , barbare, techniquement maitrisée, aux terribles conséquences pour lui-même bien sûr et pour nous qui imaginons la scène, nous affirmons avec force aujourd’hui qu’il s’agit d’une tentative d’assassinat, et nous sommes dans l’attente de réponses précises et  circonstanciées.  Des initiatives judiciaires seront prises au nom de la famille qui se portera partie civile dans les meilleurs délais.

Dans un second temps , bien sûr, nous avons été profondément touchés par toutes les marques de sympathie, de solidarité et de soutien que les Corses, mais pas seulement, où qu’ils soient, en France , ou ici même, inconnus ou  proches,  nous ont témoignées. 

St’acolte in li paesi, ste mosse di a ghjuventù, sti messaghji, numarosi , venuti da a Corsica sana, o d’altrò,  sti ritratti spartuti nant’a è rete suciale, ste chjame à a sulidarità, à sustene ci, ci acumpagnanu à ogni seconda di isses stonde difficiule.

Pà tuttu què, è ciò che vo farete in li ghjorni à vene, un rigraziamentu maiò , di core !

Nous serons par la pensée au côté de cette jeunesse qui demain dimanche,  appelle à une mobilisation par laquelle elle souhaite dénoncer ce que la Corse subit , tout comme notre famille aujourd’hui après tant d’autres.

Il nous importe aussi , que cette mobilisation puisse s’élargir à d’autres sensibilités associatives, politiques ou autres , que nos appels puissent  être entendus, relayés au-delà des cercles nationalistes auxquels nous appartenons nous-mêmes. L’émotion est forte , partout en Corse , et chaque Corse choqué par ce drame doit justement pouvoir être associé , à nos côtés, à cette  mobilisation pour dire avec nous, entre autre « avà basta ».

Yvan Colonna est un patriote corse et un  enfant de ce pays. Ce  pays,  dans la diversité de celles et ceux qui le composent, est aujourd’hui  à ses côtés 

Nous disons aussi,  que la revendication de vérité, essentielle,  indispensable, exprimée avec force et détermination,  doit être le socle de nos prochaines initiatives politiques, citoyennes et institutionnelles.

A ringrazià vi torna à tutti !

26 commentaires sur “Yvan Colonna, victime de l’Etat

  1. Depuis ma petite Belgique, je suis de tout cœur avec vous. J’espère que c’est vivant et libre qu’Yvan pourra revenir très vite auprès des siens et retrouver sa terre qu’il aime tant.

    1. Je ne peux qu’abonder à votre témoignage !!! JAMAIS je n’ai cru en la culpabilité d’Yvan dans xcette affaire !!!

  2. De tout coeur ave yvan et sa famille .Que le respect dont ils ont besoin dans cette terrible epreuve soit assure au moins par le peuple corse . Arretez de dire tout et n importe quoi sur l etat se sante d yvan souhaitons lui un bon retablissement et la liberte a laquelle il a droit. Yvan Ton courage ta force ton moral d acier comme tu aimes dire l amour des tiens et le soutien de nous tous vont t aider a te retablir

  3. de tout cœur avec vous , ce qu’il c est passer et vraiment lâche et incompréhensif , j’espère de tous cœur que la sante d’Yvan reprenne le dessus , j’espère de tous cœur que la lumière autour de cette agression soit faite et surtouts que justice soie rendu
    bon courage
    david

  4. Devant cette double peine si injuste et gravissime, je suis de tout coeur avec vous dans cette attente et ces moments pas faciles. Je suis sûr qu’Yvan se bat de toutes ses forces comme il l’a toujours fait depuis toutes ces années pour retrouver au plus tôt ses proches sur sa terre natale. Pour ma part, je continuerai à me battre à vos cotés comme je le fais depuis longtemps pour que la vérité soit faite que ce soit pour son innocence ou pour son agression.

  5. Cette tragédie ,si l état n avait pas déroger au droit à la justice pour YVAN ne serait jamais arrivé ,les mots utilisés par le1er ministre pour justifier le retrait du statut de DPS d YVAN m on indigne ,des comptes seront a rendre je veux y croire. l élan de solidarité suscite par cette tentative d’assassinat montre oh combien YVAN fait l unanimité devant tant d injustice l état est le seul responsable de cette issue en enterrant la justice sous le stèle de la raison d état MAIS il n enterrera pas YVAN !!! Je prie pour son rétablissement comme beaucoup hier aujourd’hui soyez sûr de mon soutient total eric

  6. De tout cœur avec sa famille
    Nous attendons des réponses de la justice,
    Que l’enquête révèle les responsables.
    Le DPS enlevé, c’est un peu trop tard.
    Maintenant il faut libérer Yvan.
    Le laisser rentrer auprès des siens.
    Puisse tu trouver la force en toi de guérir rapidement et de nous revenir ici dans ton île qui t’attends. Forza e curaghju Yvan
    Teni forte, u populu Corsu hè à fianc’a te.
    A prestu in Corsica.

  7. DES PENSEES FORTES POUR YVAN QUI EST FORT MORAL D ACIER COMME IL DIT SOUVENT SUR LES QQS LETTRES ECHANGEES AVEC LUI ALORS JE CROIS EN SA FORCE DE SE BATTRE POUR TENIR ET SE REVEILLER AUPRES DES SIENS ET SON PAYS CORSE QUI L ATTENDENT
    JE PRIE JE PENSE CHAQUE JOUR QUI PASSE A YVAN SA FEMME SES ENFANTS SA FAMILLE ET QUAND JE VOIS CE QUI SE PASSE EN CORSE ACTUELLEMENT JE DIS OUI JE SUIS AVEC VOUS ET JE VOUDRAIS ETRE EN CORSE POUR Y ASSISTER ET MANIFESTER MON MECONTENTEMENT OUI IL FAUT MONTRER LA COLERE DE CETTE INJUSTICE RESSENTIE QUE NOMBREUX NOUS RESSENTONS DEPUIS QQS ANNEES DEJA!! QU YVAN ENTENDE TOUT CE QUI SE PASSE ET SE REVEILLE C EST LE SOUHAIT QUE J EMETS POUR LES SIENS ET POUR NOUS TOUS QUI LE SOUTENONT NATHALIE

  8. je Suis tout cœur avec vous dans ce douloureux moment , je trouve inadmissible cette acte barbare et inhumain. J espère sincèrement qu il puisse regagner l Ile pour que sa famille soit prêt de lui , chose qui aurait du être fait depuis longtemps.

  9. Je prie chaque jour pour qu’Yvan s’en sorte. Il a purgé trop de pynitions. J’aimerais tant qu’il revoit libre sa Corse natale mais surtout sa femme, son fils, sa famille et ses amis.
    Je vous envoie tout mon soutien.

  10. De Normandie, nous vous apportons tout notre soutien, et notre souhait le plus fort est qu’Yvan reste parmi nous, et qu’ensuite, il regagne son chez-lui, près des siens … courage à sa famille et ses amis … et continuez à vous battre pour vos droits

  11. IMPOSSIBLE d’admettre l’IDNAMISSIBLE !!! Nous avons toujours, avec mon mari, soutenu Yvan, en Métropole, n’ayant jamais cru en sa culpabilité !!! Nous sommes choqués face aux différents « témoignages » des Culs-Culs du gouvernement qui tentent de se justifier!!! Où sont les Vraies Valeurs de la Corse ??? Qui les nie ??? Pourquoi ce silence face à Macron ??? Vous les Corses, vous ne vous rebellez-pas ??? Ce soir, très humainement, en tant que soignante(casquette supplémentaire à mon soutien à Yvan …), je me retrouve dans un no mans land !!! L’Ukraine passe avant Notre Pays ??? Comment vous aider ???

  12. je ne suis qu une petite femme agee de 77 ans et qui a suivi cette affaire jusqu a toulon mon mari decede je suis rentree sur mon ile j ai assiste a une reunion a toulon avec les avocats d yvan et des personnalites le dossier m est apparu vide ce qui equivaut a dire aucune preuve ne fusse qu infime de la culpabilite di stu figliolu di a corsica je reste persuadee convaincue de l innocence d yvan je suis outree par le comportement di u guvernu francesu et surtout je prie pour lui et sa famille

  13. Dans ce contexte de guerre politique, sociale, économique, et pré-électoral, on ne peut que se poser des questions sur l agression d Yvan, vivant dans un milieu carcéral de haute surveillance. Difficile d accepter les mots des politiques qui ne justifieront jamais ce crime. J ai suivi tout le procès et ma conviction profonde est qu il est innocent. Je suis de tout coeur avec vous dans cette épreuve. Que la force soit avec Yvan et toute sa famille.

  14. Toute mes pensées pour la famille qui traverse des moments difficiles ! Yvan est un battant je pense et nous prions pour lui afin qu’il puisse retrouver les siens Courage

  15. Je n’ai jamais cru et ne croirais jamais en la culpabilité de Yvan, il fallait trouver un bouc émissaire et ce fut Yvan.
    Pour moi Yvan est innocent et je continuerai de soutenir Yvan, sa famille et le peuple Corse et ce depuis ma petite Belgique, car Yvan a des amis partout dans le monde.
    L’Etat français est RESPONSABLE de ce qui s’est passé avec Yvan, beaucoup de chose ne colle pas dans cette histoire d’agression par un taré.
    Libertà per Yvan.
    A Corsica ùn hè micca Francia, allora alluntanate da l’isula di bellezza

  16. Je viens de lire la triste nouvelle concernant Mr Yvan Colonna
    J’ai été atterré qu’un homme (et quelque soit la raison de son emprisonnement) puisse être si violemment attaqué dans un quartier dit « sécurisé ».
    Je sais bien que mon faible soutien ne changera pas le cours des choses mais ce soir, comme bon nombre de personnes, je pleure un homme qui ne méritait pas de mourir de cette façon…
    Cordialement
    Vincent

  17. j’ai dès le début participé au comité de soutien d’yvan car son innocence était flagrante. Je lui d’ailleurs écrit lorsqu’il était incarcéré et c’est avec gentillesse qu’il m’avait répondu par courrier. Son agression en prison prouve que le système pénitencier n’est pas à la hauteur. Je n’ai qu’un souhait c’est que le peuple corse montre sa solidarité face à cette agression et que ce triste personnage soit puni de n’importe quelle manière. BON COURAGE A LA FAMILLE

  18. RIPOSA IN PACE YVAN
    mon coeur saigne…de tout coeur avec sa famille si courageuse depuis le début..

  19. J’ai écrit à Brigitte Macron et elle n’a pas répondu. J’ai parlé et écrit à de Rugy et il a transmis à belloibet. J’ai écrit à Hollande… Rien et personne n’a levé le petit doigt. Dupont-moretti a accepté l’argent pour le défendre et une fois ministre il a fait comme Ponce-pilatte : il s’est lavé les mains. Et voilà tout le monde voulait se débarrasser d’Yvan qui n’a jamais fait du mal à personne
    J’ai honte très honte d’être française

  20. Mes plus sincères condoléances … Force et courage à la famille de Mr Colonna… Pensées évidement particulières à ses enfants

  21. La Corse est ma Terre de prédilection.
    Lorsque je mets un premier pied sur l île , toute ma fatigue accumulée s en va .
    Mon fils est Corse par son père. J ai toujours pensé que Yvan Colonna était innocent. Il fallait a l état Français un coupable, de plus représentatif des luttes Corses. Que l état Français ne s y trompe pas.
    Le peuple Corse saura mener le combat pour faire toute la lumière sur l assassinat d Yvan Colonna.
    C est une injustice totale , absolue , toutes ces années d enfermement, …..un acharnement pénitentiaire
    Colère et grande tristesse.
    Mes pensées vont vers sa famille

  22. Aux attendus du directeur de la maison d’arrêt d’Arles il y a eu un assassina d’Yvan ,cela reste inadmissible de la part de notre gouvernement et encore moins du ministère de la justice.

  23. De Belgique, toutes mes pensées vont vers Yvan et sa famille.
    De tout cœur, je vous souhaite beaucoup de courage (vous en avez toujours eu et je vous admire).
    Quelle honte pour l’Etat français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.