Mort d’Yvan Colonna : les failles de la pénitentiaire

Corse Matin – Lundi 28 mars 2022

2 commentaires sur “Mort d’Yvan Colonna : les failles de la pénitentiaire

  1. Après avoir lu l’article, je pense, je suis sûre que nous sommes nombreux à penser comme « le fils et le frère » du défunt. Trop de coïncidences, de hasard, bien sûr que l’état y est pour quelque chose, nous ne sommes pas dupes et espérons tous des explications et la justice quand à cette affaire.

  2. Suite à la diffusion de ce mardi 31 Mai sur France 3 Via Stella.
    Cela revient comme un souvenir. Mais pour moi pas question de souvenirs. Cela reste un combat permanent pour la reconnaissance de son innocence. Dérangeant Yvan… Fallait le supprimer.
    Comme la peine de mort officiellement est abolie en France ( Merci M Badinter ) il y a d’autres façons de supprimer un innocent dérangeant. Et bien sûr, de nos jours, c’est un djihadiste connu et reconnu comme violent à plusieurs reprises dans d’autres prisons que l’on laisse se balader librement avec son matériel de nettoyage et qui va exécuter assassiner un dérangeant innocent. Pas de vidéo surveillance ce matin là de ce côté là! Pas de gardiens accompagnant l’homme d’entretien ! Une porte qui doit rester ouverte sous surveillance, celle de la salle de sport où était Yvan est fermée sans surveillant !!! Deux autres sont en Corse à Borgo ! Yvan lui est à Carghjèse… Assassiné par… Et le Djihadiste assassin il est où ? Pour moi ce n’est pas l’appel de son dieu qui a guidé son acte.. Mais une Remise de peine ou retour chez lui. Acte commandité de haut. J’assume aux vus des contradictions présentées, des invraisemblances relatées dans le documentaire diffusé sur France 3 via Stella ce mardi dernier. Deux hommes sont en Corse vivants…Yvan repose dans sa terre qu’il aimait tant. J’assume mes propos.

Répondre à ALIZIA Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.