Assassinat du préfet Erignac. L’ex-patron de l’antiterrorisme a-t-il fabriqué de fausses preuves ?

OUEST FRANCE Roger Marion a été placé par un juge d’instruction parisien sous le statut de témoin assisté dans le cadre des accusations de dénonciations calomnieuses portées par les nationalistes corses, apprend-on mercredi. Ils l’accusent d’avoir placé des explosifs sur leur domaine agricole pour les mettre en examen. Accusé par des nationalistes corses d’avoir fabriqué de fausses […]

Macron: l’assassinat du préfet Érignac «ne se justifie pas, ne se plaide pas»

Certains meurtres sont donc justifiables et susceptibles d être plaidés, d’autres non. Mr Macron va-t-il proposer une réforme du code du code pénal et insérer une hierarchie de valeurs des vies humaines… Une réforme de la Convention de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, laquelle en son article 6 dispose que : « […]

Application de la double peine

« Yvan Colonna est un détenu modèle. Il ne pose pas de problème. L’Administration pénitentiaire c’est l’administration pénitentiaire en Corse comme sur le continent et on peut particulièrement surveiller un détenu. Ceux qui sont discriminés, et je le redis, et humainement c’est inacceptable, c’est la famille. » Eric Dupont Moretti, avocat d’Yvan Colonna https://www.nouvelobs.com/societe/20180207.OBS1828/corse-la-femme-d-yvan-colonna-interpelle-emmanuel-macron.html https://www.nouvelobs.com/societe/20180207.OBS1828/corse-la-femme-d-yvan-colonna-interpelle-emmanuel-macron.html https://blogs.mediapart.fr/gtk/blog/070218/detenu-modele

Yvan Colonna ne pourra pas être transféré en Corse : « Il fait l’objet d’un fantasme sécuritaire »

Pour Me Patrick Spinosi, l’avocat du « berger de Cargèse », aucun élément dans son comportement de détenu ne justifie qu’on lui interdise un transfert dans une prison Corse. INTERVIEWYvan Colonna reste un détenu « particulièrement surveillé ». Le Conseil d’Etat a rejeté lundi un recours d’Yvan Colonna, condamné à la perpétuité pour l’assassinat en 1998 du préfet Claude Erignac, qui demandait […]