Livre d’Or

Laissez vos messages

 
 
 
 
 
 
 
Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.166.211.248.
Votre message ne sera visible qu'après validation.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
Niellu LECA Niellu LECA a écrit le 8 juin 2017 à 6:21:
Comme nombre d’entre nous, dans quelques semaines je serai en Corse, près de Carghjese où, comme chaque été, je rencontrerai les proches d’Yvan ; où, comme chaque fois, malgré la distance, malgré les murs, malgré l’injustice, l’Absent sera parmi nous.
Je viens de lire le message de Jean Marie Baclet qui évoque certains épisodes de cette lamentable histoire. Pour compléter son propos, même si je sais que nous tous, ici, sur ce site n’oublions rien, n’oublierons jamais, je rappelle, pour ceux qui voudraient se remettre en mémoire les évènements qui ont jalonné ces dix neuf années passées, que de très nombreux documents retraçant l’arrestation d’Yvan, ses procès ainsi que les interviews de ses proches et de ses avocats sont disponibles sur YouTube. ; il suffit de saisir “Yvan Colonna“ pour y avoir accès.
Enfin, je sais que ceux d’entre nous qui votent en Corse auront à cœur le 11 et le 18 juin, d’envoyer à l’Assemblée Nationale un députe nationaliste afin qu’il se fasse l’écho de notre juste combat pour Yvan et pour nos prisonniers politiques au cœur même de l’Etat français.
Sempre à fiancu à Ellu !
Amicizie à tutte è tutti.
BACLET BACLET de Bourg La Reine a écrit le 2 juin 2017 à 8:17:
A té CORSICA ! A vous les Prisonniers Politiques Corses. A toi Yvan COLONNA.
C'est bientôt l'été.
Certaines et certains d'entre vous et d'autres personnes et familles iront en Corse.
Il est bon de rappeler, ( même de la part d'un non Corse, Chti que je suis) que si vous trouvez ce pays, beau, magnifique et qu'il vous donne l'envie d'y aller, de le découvrir, de le comprendre, de l'aimer, sachez que des Femmes et des Hommes ont lutté, luttent, et lutteront encore pour que ce pays reste beau, pur, sincère, hospitalier, loin, très loin des lobbies immobiliers et des clichés traditionnels.
Oubliez un temps les publicités estivales. En Corse, il pleut aussi. En Corse l'hiver est rude. En Corse la montagne est belle ( comme celle de Jean FERRAT) mais il faut y vivre, y survivre .
Des Femmes et des Hommes chantent ce pays, ce peuple avec ses polyphonies, avec aussi beaucoup d'humour. LA CULTURE CORSE c'est aussi autre chose que Tino ROSSI et l'Ajaccienne....
Des Femmes et des Hommes se battent pour le respect de la nature dans l'île, pour le respect de la culture, pour le respect de l'art insulaire, pour le respect des traditions, pour le respect de leur territoire.
La Corse souvent conquise, mais JAMAIS SOUMISE ! C'est le meilleure cri que vous devrait entendre et partager.Celui Du Docteur Edmond SIMÉONI et celles et ceux de nos jours et des jours à venir qui luttent, résistent !.
Jamais Soumise ! Même avec une énorme pression de « conquistador » de l'état français !
Oui je suis désolé la Corse c'est autre chose que l'État Français. Même si « Napoléon » fait une certaine gloire pour la France, moi je préfère Pasquale PAOLI, qui lui au moins n'a pas essayer de conquérir des pays étrangers tel un Jules César ou un autre à moustache que je ne citerai pas. Pasquale PAOLI s'est occupé du statut de Corse, du droit de vote des femmes etc, de La Corse. Plutôt qu'Ajaccio (même s'il faut y aller) attardez vous à Corté au moins! Et découvrez l'histoire de la Corse.
La Corse cette terre d’accueil, de respect, d'hospitalité, de culture, de langue et de chants .
Corse ile de beauté, moi je préfère ile DES beautés !
Ces beautés que certaines Femmes et Hommes ont lutté pour les préservés. Elles, ils luttent et elles ils lutteront. Jamais soumise !
N'oubliez pas les prisonniers politiques corses, emprisonnés sur le continent ou en Corse. N'oubliez pas leur famille condamnées à se rendre sur le continent pour visiter leur fils, leur père emprisonné. C'est la double peine imposée. C'est grâce à eux que La Corse est restée aussi belle, sauvage, loin de l'exemple du rocher de Monaco. Mais l'envie des promoteurs et des financiers est tellement forte que certaines villes sont tombées sous le joux de l'argent et du profit.
A toi Yvan désigné coupable par M CHEVENEMENT, ministre de l'époque emprisonné depuis 14 ans (par Nicolas SARKOSY pour des raisons électorales et sans présomption d'innocence, Tiens!) maintenant, privé de liberté, privé de justice, de présomption d'innocence et de bénéfice du doute, (et combien on en parle actuellement et précédemment ) condamné à charge ( Un seul fait : les propos des membres du commando qui se sont rapidement détractés) et sans autres formes de procès par une cour d'exception composée uniquement de magistrats, y compris comme jurés, à trois reprises, obéissant aux ordres de l'Etat français pour « ramener » la Corse à la (soit disante ) raison.
Ignorance volontaire et totale des preuves à décharges comme le rapport balistique, le témoignage d'une femme qui a vu le tueur, comme celui de l'ami qui accompagnait M Le Préfet et qui n'ont JAMAIS reconnu Yvan COLONNA. Pas d'écoutes téléphoniques sur Yvan alors que le commando a été arrêté suite aux écoutes. Pas de relevés ADN... Etc...
Bref une mascarade ! Une honteuse et révoltante injustice.
Jamais la Corse ne sera soumise ! Yvan, ta famille, tes amis, je vous dois un profond respect !
Cest dans cet état d'esprit, Yvan que je vais retourner sur tes terres, une fois de plus, avec respect pour le peuple corse.
Et que vive l'autodétermination des peuples.
Fratellanza !
FLORI FLORI de TOULON a écrit le 28 mai 2017 à 10:04:
Que le temps doit te paraître long, que ton rapprochement à Borgo arrive, vite, cette trop longue séparation avec ta famille, avec tes enfants, doit cesser car elle est inhumaine.
Marcelli Anna Maria Marcelli Anna Maria de Paris a écrit le 19 mai 2017 à 2:37:
Bonjour
Il y a de très nombreuses pétitions en ligne, notamment sur change.org.
Certaines obtiennent un nombre considérable de signataires, ce qui influe sur les politiques. Y en a-t-il eu à propos du procès d'Yvan ou au sujet de ses conditions d'incarcération?
grangeon grangeon de meyzieu a écrit le 13 mai 2017 à 11:55:
Yvan je pense souvent a vous rien de pire que l injustice courage .michel
Julien SPONEM Julien SPONEM a écrit le 9 mai 2017 à 5:53:
Yvan, j'espère que ce nouveau Président changera d'avis et te fera sortir. Bon courage à toi. Toujours persuadé de ton innocence.
BACLET Jean Marie BACLET Jean Marie a écrit le 7 mai 2017 à 3:43:
Yvan, le 21 avril à Avignon, à la Bergerie Corse et au théatre du Chêne noir,, elles, ils ont chanté pour toi. Elles , ils ont fait salle comble grâce à l'investissement de Parolla Corsa, des groupes venus bénévolement, de Corse, de Toulouse et d'ailleurs. Elles, ils ont chanté pour toi et les prisonniers politiques Corses! Immense et belle soirée que RENAUD a fait l'honneur de présider. Le public était là aussi, et pas que pour Renaud,pour toi aussi Yvan, les participants nous l'ont dit! J'aimerai te transmettre une photo du public DEBOUT ( je ne sais pas comment faire )lors des remerciements pour la soirée qui t'était destinée et devant le "Salvé Régina" hymne national de la Corse! Fratellanza Yvan, à jamais, éternellement avec toi, libre surtout et comme tu le souhaites après! Salute Yvan!
Milone franck Milone franck de Narbonne a écrit le 1 mai 2017 à 8:13:
Bonjour à tous et toutes,
Cela est avec beaucoup humilité qu es le fond de ma pensée.
Nous devrions avoir honte au 21 siècle d élire des voleurs et escros troubleur de l ordre je vous les sites. Maire,ministre, avocat,procureur,président, commissaire, sénateur, député,faite les erreurs,les magouilles,les crimes psychologique,les décisions tordu qu il prenne eu sens sortiront nous le subirons.
coût de colère car je suis père et chef de famille et il n y a rien de pire que l emputation de l esprit il n y a pas de chirurgie pour ca,alors grosse pensée affectueuse pour Yvan et surtout pour son papa et ça maman.
Répondre
BACLET Ghjuvan Marïa BACLET Ghjuvan Marïa de Bourg-La-Reine a écrit le 27 avril 2017 à 11:47:
Engagé, modestement mais depuis le début et jusqu'au prochain procès équitable qui doit venir ,nous le réclamons, je me demande quel prétendant aux élections présidentielles (au premier tour, comme au second) serait prêt à examiner le droit à un procès équitable pour Yvan COLONNA ? Ok je sais, je le devine. Il y a des « choses plus importantes ». Je réponds « NON » Le non respect de la présomption d'innocence et du « bénéfice du doute » doivent demeurer, revenir à une loi indispensable à notre démocratie. Imaginez vous que vous, vos enfants, vos amies et amis soient présents lors d'actions « criminelles ou autres » et inculpés, jugés et emprisonnés ! Inconcevable ??? Mais réaliste !
Certaine propose la condamnation « Incompressible » Cela veut dire « Tu es en prison, tu y restes, à vie si la condamnation est « à perpette » D'autre « à discuter »
La justice doit rendre des procès « EQUITABLES » avec des éléments A CHARGEmais aussi à DECHARGE. Pour Yvan ( et d'autres, je citerai Christian RANNUCCI exécuté pour une instruction à charge, comme Patrick HENRI (qui lui n' a pas eu la tête tranchée) mais son procès reste et est équitable!!!.Et qui a eu droit à des remises de peine, et à une libération....) (Je suis viscéralement contre la peine de mort comme celle des assassins reconnus comme tel et nous au nom du peuple français) Merci à Maitre BADINTER qui a abolit cet assassinat d état, en votre nom !.
Alors Yvan restera en prison car il est accusé, non pas d'un crime commun ( comme Christian RANUCCI ( exécuté) et Patrick HENRI (libéré puis à nouveau emprisonné pour trafic de drogue. Je ne juge pas je constate ), Yvan COLONNA accusé d'un crime d'Etat, comme l'ont été accusés Alfred DREYFUS et d'autres !, Yvan restera en prison. Nous attendons que sa peine injuste soit réexaminer, jugée, pour qu'il ait droit lui aussi à une libération. Mais je pense connaître Yvan : une amnistie, il en veut pas. Un transfert à BORGO (prison en Corse ) peut être, surement, pour lui et surtout sa famille (qui doit se déplacer pour le visiter et de la Corse, imaginez vous !!!.Mais aussi et surtout un PROCES EQUITABLE !
Je m'excuse de parler de procès et de condamnations pour des prisonniers de « droits communs » Alfred DREYFUS et Yvan COLONNA sont différents car ce sont des procès et condamnations pour attentats contre l'état ! Même si Yvan a lutté pour que la Corse reste une île à taille humaine, avec sa culture, sa langue, son respect, sa diversité. Yvan avec toi ! Encore, toujours tant que je ne te serrerai pas la main, à Carghjèse ou ailleurs ! Mais pas en prison !
Yvan mêne un combat avec d'autres pour protéger sa, leur terre. Respect !
En attendant merci à Camille, Patricia, Christines, Françoises (oui avec un « S ») Claude, etc merci à la bergerie Corse, à RENAUD, aux chanteurs venus gracieusement et aux nombreuses personnes présentent le 21 avril 2017 à AVIGNON. Sans oublier celles et ceux qui n'ont pas pu se déplacer malgré leurs volontés. Vous étiez avec nous !
Pardon à celles et ceux que j'ai oublié pour ce commentaire ! Cela se réglera plus tard !
BACLET Ghjuvan Maria BACLET Ghjuvan Maria de Bourg La Reine a écrit le 23 avril 2017 à 3:27:
Merci pour cette soirée que JAMAIS je n'oublierai!
A celles et ceux qui ne connaissent pas et ne croient pas à l'hospitalité Corse venez, venez et vous changerez d'avis à moins que vos préjugés appuyés par certains médias soient le plus fort. Vous resterez dans l'erreur dans ce cas, mais ce sera votre choix!
Pour moi j'estime avoir une chance extraordinaire d'avoir partagé cette soirée et depuis 12 ans apporté mon soutien à un homme, Yvan COLONNA, emprisonné injustement, innocent depuis 13 ans!!!!
Le hasard quand j'écris ces mots est que j'ai mis un cd de chants corses et c'était Mammapierra par le groupe Vaghjime!
Merci Claude, Merci Christine et toute l'équipe de la Bergerie Corse d'Avignon!
Merci mon ami le discret Camille!
BACLET GHJUVAN MARÏA BACLET GHJUVAN MARÏA de BOURG-LA-REINE a écrit le 19 avril 2017 à 9:01:
Printemps de Bourges 18 avril 2017.
RENAUD a le droit de faire ce qu'il veut! N'en déplaise aux personnes qui veulent le salir!
Et que les personnes qui veulent le salir ne fassent qu'un millième de ce qu'il fait, a fait et fera pour les autres!
Messieurs les donneurs de leçons fermez la! Si il veut, voter pour MACRON qu'il le fasse. RENAUD ne votera jamais LE PEN qu'il a combattu avec moi et d'autres! RENAUD a le droit de penser d'agir à sa guise que cela vous me plaise ou pas! Moi je ne voterai pas MACRON et ce n'est pas pour cela que je "balance RENAUD". Je lui fait parfaitement confiance! C'est son droit démocratique!
Quant au Tee shirt de soutien à Yvan COLONNA, que je porte également et que je porterai tant que la « justice ne soit pas rendue à Yvan et sa famille : un procès équitable », RENAUD là encore LUTTE POUR NOS LIBERTES: LA PRESOMPTION d'INNOCENCE si souvent réclamée récemment et avant, pour certains candidats aux pratiques frauduleuses ( ils ont trouvé le "Fillion") et LE BENEFICE DU DOUTE dont Yvan COLONNA mais qui sait: demain vous, vos enfants, moi pourront en être privé.
Respect Monsieur RENAUD et basta pour les autres!
Messieurs les « censeurs » bonsoir ! Vos sifflets ne nous atteignent pas ! Nous dormons tranquilles !
Martial Martial a écrit le 19 avril 2017 à 7:48:
Bonjour Yvan,
Longtemps que je ne t'ai pas écrit...De même que je soutiens les prisonniers palestiniens en ce jour du 017/04, j'ai toujours dénoncé l'injustice qui t'enferme et pense à toi. Je te souhaite le meilleur au plus vite et t'encourage. Bon vent de Bretagne
BACLET GHJUVAN MARÏA BACLET GHJUVAN MARÏA de BOURG-LA-REINE a écrit le 19 avril 2017 à 9:48:
Salut à tous les membres du comité de soutien. Vendredi 21 avril sera une journée et une soirée, consacrées à toi, Yvan comme chaque jour qui passe d'ailleurs mais un plus ce soir là. Je sais et je connais beaucoup de personnes du comité qui ne pourront pas s'y rendre pour diverses raisons. Je tiens à leur préciser qu'elles seront avec nous par le coeur, les tripes et la pensée, un peu plus ce jour là. En tous les cas je penserais personnellement à elles et plus particulièrement à certaines et certains amis du comité. Elles, ils se reconnaitront. Vous serez avec nous, sans soucis! Fratellanza....
BACLET Ghjuvan Maria BACLET Ghjuvan Maria de Bourg-La-Reine a écrit le 7 avril 2017 à 1:42:
Félicé anniversariu Yvan!
Je te souhaite Yvan un bon anniversaire que tu passes une fois de plus emprisonné à tort! Vivement ta libération que l'on puisse fêter cela ensemble, chez toi avec ta famille! Fratellanza
GAZZO Monique GAZZO Monique de CALENZANA a écrit le 7 avril 2017 à 11:44:
Ghjornu per tè Yvan, è to' Genitori. Basgi Yvan, basgi a to Mamma, basgi a to Babbu. Sustengnu a tutti è amicizia, Monique Gazzo.
coquelin eric coquelin eric de la couarde sur mer a écrit le 7 avril 2017 à 8:19:
"felice anniversariu yvan" paradoxe de la vie te souhaite un bon anniversaire alors qu un mur monte par la bassesse et l avidite de l etat qui a terrasse nos ideaux .liberte egalite fraternite parcourent encore le monde comme une nostalgie,devise qui orne nos frontons mais que nul ne songe en son ame a sander he bien moi je scande haut et fort "liberta per te yvan" otage !!!de l etat mon respect indefectible a ta famille aux responsables du comite de soutien et tous ensemble pour que yvan ne tombe pas dans l oubli nous ne baisserons jamais ni la tete ni les bras
Niellu LECA Niellu LECA a écrit le 7 avril 2017 à 8:09:
Bien d'accord avec GM.Baclet. Comme je l'écrivais récemment à Yvan, comment souhaiter une bonne année ou un bon anniversaire dans de telles conditions ?...On se sent presque impudique, coupable de ne pouvoir plus.
Alors, bon espoir, bon courage Yvan et merci. Merci parce que c'est toi qui nous fais un cadeau. Grâce à toi, nous avons rencontré des gens formidables; grâce à toi, nous avons appris ou retrouvé le goût de la solidarité ; grâce à toi, l’injustice qui te frappe nous a rendus plus vigilants.
T’abbracciu, l’amicu è à prestu. À prestu !
alizia alizia de Euskadi a écrit le 7 avril 2017 à 5:33:
Hélas encore un anniversaire loin des tiens, toutes mes pensées vont vers toi aujourd'hui Yvan. Bon Anniversariu. Zorionak.
BACLET Ghjuvan Marïa BACLET Ghjuvan Marïa de Bourg-La-Reine a écrit le 6 avril 2017 à 6:37:
Bonjour à vous membres du Comité de Soutien! Bonjour à toi Yvan. Demain Vendredi 7 avril ce sera ton anniversaire. Qu'il est dur pour moi de souhaiter un anniversaire à un innocent emprisonné! Je t'ai envoyé hier une lettre que tu ne recevras pas à temps car la "censure" va l'examiner avant de te la remettre... Mais cela ne m'empêche pas de penser et d'être avec toi et ta famille. Le 21 Avril je serais avec d'autres membres du comité et beaucoup d'autres par la pensée à Avignon pour une soirée de Concerts Corses donnés en l'honneur des prisonniers politiques Corses? Renaud sera avec nous et toutes et tous ensemble, présents ou absents nous penserons fort à toi! Félicé Anniversariu Yvan, fratellanza ( c'est le premier mot que j'ai appris en Corse!)
alizia alizia de Euskadi a écrit le 11 mars 2017 à 8:03:
Ghjuan Maria, je suis 100% d'accord avec toi, en effet quelle injustice ces différences de traitement entre détenus, perpétuité réelle pour des prisonniers politiques, qui de plus ont déjà subi l'injustice quant à leur procès, accusé, condamné sans preuve et procès truqué en ce qui concerne Yvan, et les autres, les droits communs qui bénéficient pratiquement tous de remises de peines, pour bonne conduite ou autres raisons. Yvan est bel et bien un otage de la raison d'état. Espérons la liberté, espérons toujours, pour lui, et sa famille.