Livre d’Or

Laissez vos messages

 
 
 
 
 
 
 
Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 18.234.111.56.
Votre message ne sera visible qu'après validation.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
230 messages.
Niellu LECA Niellu LECA a écrit le 1 mars 2016 à 1:22:
"Dans quinze jours, promis, je vous ponds quelques lignes sur la Corse, "le peuple corse" et particulièrement un prisonnier corse otage de la raison d'État, j'ai nommé Yvan Colonna". (Renaud, cité ce jour -01.03.16 - par Europe 1 et L'Express. Les "quelques lignes" paraîtraient dans l'édition du 16 mars de Charlie Hebdo) A suivre...
rossi fabienne rossi fabienne de lieuche a écrit le 24 février 2016 à 7:04:
pour toi Yvan je ne t oublie pas je serais toujours presente pour toi et ta famille avec u trastu et angeot et toute la squadra pour faire tout se que l on peu pour vi=ous venir en aide jusqua ta liberation qui j espere arrivera bientot on pense a toi et ne t oublie pas
alfonsi benichou alfonsi benichou de tel aviv a écrit le 22 février 2016 à 7:25:
Bon courage. Depuis tant d année on ne ta jamais oublier. Je vis entre tel aviv et Marseille. Et a chaque instant je pense à vous Monsieur Yvan Colonna. Comment oublier un homme qui a toujours été la pour son pays la Corse. Malheureusement notre gouvernement qui se dis français ne fais la loi qu' a une demi mesure. J espère que vous sortirez. Bon courage....
Pace e salute.
Arthaud viviane Arthaud viviane de Dax a écrit le 21 février 2016 à 5:46:
Bonjour Yvan..dans mon coeur,dans ma foi,dans mes idees..je reste fidele a moi meme et j ai grand espoir pour toi...courage t'abracciu forte
BARON BARON de Nantes a écrit le 17 février 2016 à 8:58:
Bonsoir Yvan et à tous ces fidèles messagers de l'espoir!
Cela fait un petit peu de temps que je n'ai pas écris sur le site et surtout le nouveau donc meilleures pensées à toit Yvan et merci pour ta réponse par voie postale en Janvier dernier
Je t'enverrai un autre courrier prochainement en attendant pleins de courage à toi et une libération prochaine je ne peux pas te souhaiter mieux et je le voudrais vraiment pour toi et les tiens!!
courquet courquet de romilly sur seine a écrit le 17 février 2016 à 4:26:
on est avec toi yvan. meme si je ne t ai pas ecris depuis un moment . sois fort
PATA PATA de Carchetu-Brusticu a écrit le 16 février 2016 à 11:57:
Convaincue de ton innocence ! Pace e salute Yvan !
Rinieri pascal Rinieri pascal de Corti a écrit le 16 février 2016 à 9:45:
Sustegnu à te teni forte à prestu in corsica
aube laurence aube laurence de coutances a écrit le 16 février 2016 à 8:34:
toujours avec toi, je continue le combat pour ta liberation.Libertà per yvan, de tout coeur avec toi.
Santoni Santoni de Ajaccio santoni. Rita@orange. Fr a écrit le 16 février 2016 à 3:13:
Yvan je te soutiendrai jusqu'à ta sortie je sais que tu vas tenir sempre cun te ti basgiu tforteeeee amicizia ❤
deret deret de chambery a écrit le 16 février 2016 à 1:30:
Bonjour à Yvan, je ne t'ai pas écris depuis un moment, mais cela n'empêche pas mon soutien, ainsi que d'espérer pour toi et les tiens un dénouement proche et rapide à ta libération. Je crois en toi. Curaghju à té, amicizia, szpre cun té Yvan. À prestu à Corsica.
Leboeuf Loïc Leboeuf Loïc de Harbonnières a écrit le 16 février 2016 à 1:22:
Rien, nous ne lâcherons rien. Nous mettons tous une pierre pour bâtir l'édifice de soutien à Yvan jusqu'à ce la justice reconnaisse son erreur et rende à Yvan la liberté qui lui a injustement été retiré.
mossbach mossbach de nancy a écrit le 16 février 2016 à 1:08:
pace salute yvan courage un pratriottu innocent injustement enfermé j espere bientot pour toi yvan la liberta pour retrouver la bella corsica couragiu yvan
Le Bris Jonathan Le Bris Jonathan de Valdoie a écrit le 16 février 2016 à 1:07:
Salut Yvan, on ne se connait pas et on aura surement jamais l'occasion de se connaitre , pour autant je t apporte mon soutien en tant que militant breton envers un Corse , l’état français, qui ta enfermé dans ses geôles, est un état voyou irrespectueux des droits internationaux, il se dit "pays du droit de l'homme " mais l'a t il déjà était en réalité ? de part ce que j en sais je dit que non !... Malheureusement, tu en est toi aussi la preuve , la preuve d'un état totalitaire centraliste et bien français qui faut d’être un véritable représentant des droits universels, n'est dans les faits qu'une imposture colonialiste déguiser en pseudo-démocratie qui n'en est pas! Je te soutient dans ce combat qui t est imposer par tes geôliers, en esperant pour toi une amnistie et ta reconnaissance en tant que prisonnier politique d'une f-Rance traitresse des droits internationaux. Courage a toi , on est beaucoup a te soutenir dans ce combat , on ne t’oublie pas !!!
mathilde galli mathilde galli de marsillargues a écrit le 16 février 2016 à 12:16:
Caru Yvan... quelques mots pour te dire que je te soutiens becs et ongles...cruaghju à vérità séra....sempre cun tè!forza tè!basgi libertà!à prestu Yvan!
danielle ajaccio danielle ajaccio de ajaccio a écrit le 16 février 2016 à 12:14:
cher yvan j ai toujours cru a ton innocence et j espère de tout mon coeur que cette fois ci la justice reconnaitra qu il y a eu beaucoup trop d injustice de ton procès et qu il vont bientot te libérer et que tu retrouve ta famille car tout le monde sais que tu es innocent ne perd pas espoir nous sommes tous avec toi basgiu yvan e liberta per té
serou serou de marseille a écrit le 16 février 2016 à 12:10:
En cette période de Careme , je prie et ai Foi en la Justice Divine, gage de votre Libération ; je reste persuadée aussi que la Providence saura apaiser votre douleur . Aujourd'hui , comme hier ou demain , je me bats pour que votre innocence soit reconnue . Bien amicalement liée à la Squadra .
Sava Sava de Tavera a écrit le 16 février 2016 à 12:03:
Bonjour Yvan j'espère que tu garde ton moral d acier je vais t'ecire ces jours ci je t'embrasse amitié à bientôt
pradeau pradeau de calvi a écrit le 16 février 2016 à 12:02:
Bonjour Yvan ! je souhaite ta libération prochaine ! je te soutiens depuis toutes ces années passées en prison pour rien ! basgi ! tiens le coup !
Tamagni Tamagni de Ans a écrit le 16 février 2016 à 11:59:
On te soutient,tous contre cette injustice !