Comité de Soutien à Yvan Colonna : réponse à Claire Chazal, journaliste

Dans votre compte rendu de la commémoration de la mort du préfet Erignac, vous avez, concernant M.Yvan COLONNA prononcé le motmeurtrier .Je vous rappelle que le jugement d’appel du mois de mars 2009 a été cassé en juillet 2010, et qu’à ce jour, Yvan COLONNA est donc toujours présumé innocent et non pas présumé coupable comme vos propos semblent l’indiquer…Mon frère crie son innocence depuis plus d’une dizaine d’années et a subi un traitement judiciaire hors normes et scandaleux. A l’inverse de ce que prévoit le droit, il tentera une nouvelle fois de prouver cette innocence qui n’a jamais été envisagée comme possible, eu égard au contexte politique qui entoure cette affaire (d’état…) c’est une affaire douloureuse à plus d’un titre, également pour nous,sa famille, et pour lui qui comptabilise à ce jour 8 années de détention provisoire (triste record européen…)

Pour le Comité de Soutien, Christine COLONNA

2011 : pour Yvan Colonna, de Roland Laurette

L’ANNEE DE TOUS LES POSSIBLES ? par Roland LAURETTE.

On le sait, l’année judiciaire 2011 sera notamment marquée par le troisième procès d’Yvan Colonna. En effet, la Cour de Cassation ayant invalidé l’arrêt de la Cour d’Appel rendu le 27 mars 2009, celui qu’on accuse d’avoir assassiné le Préfet Erignac à Ajaccio en 1998, doit être rejugé par une autre Cour d’Appel.

Ce sera, en principe, entre le 2 mai et le  1er juillet de cette année. Je dis « en principe » parce que le temps accordé au Président de la Cour (connu depuis quelques semaines seulement) et aux avocats généraux (pas encore désignés ) pour maîtriser un dossier énorme se révèle anormalement court.

Continuer la lecture de « 2011 : pour Yvan Colonna, de Roland Laurette »